Les solutions circulaires nous aident à faire face à de nombreux problèmes actuels de durabilité, tels que le changement climatique, l'épuisement des ressources naturelles rares et la destruction des habitats naturels. Toutefois, l'agenda actuel de la circularité présente une lacune : il ne met pas l'accent sur les questions sociales.

C'est regrettable d'un point de vue humain, mais cela réduit également nos chances de réussir la transition circulaire. En fait, les droits de l'homme et des travailleurs peuvent être utilisés comme levier pour accélérer le rythme du changement. En mettant fin à l'exploitation des personnes dans la chaîne d'approvisionnement des produits informatiques, nous pouvons plus rapidement nous diriger vers une production et une consommation de produits informatiques réellement durables.

Stephen Fuller
Article par :